MARBELLA , la ville d’Espagne où la vente de l’immobilier connait la plus forte croissance…

Marbella, la ville emblématique de la Costa Del Sol, a retrouvé son statut de locomotive de l’immobilier avec 3115 opérations réalisées l’année dernière, on est très proche des chiffres de 2007 avant l’éclatement de la bulle, et du niveau de Malaga qui, après trois années de baisse consécutives peine à inverser la tendance…

222_1680_948

Les statistiques 2013 sur les transactions immobilières en Espagne, publiées hier par le Ministère du Développement révèlent que Marbella a connu la plus forte croissance (+23,6%) parmi les villes de plus de 100 000 habitants, devant Parla (+17,2%) Mostoles (+9,3%) Guadalajara (+12,5%) Ceuta (+10,3%) et Madrid (+9,3%)…Mais globalement pour l’ensemble de l’Espagne, seulement 300349 transactions ont été signées en 2013, ce qui représente une baisse de -17,4% par rapport à 2012…

Après la baisse constatée en 2011 par rapport à 2010, Marbella enregistre donc une hausse significative des transactions sur deux années consécutives avec + 11,5% en 2012 et + 23,6% en 2013, et des perspectives optimistes pour 2014…

Marbella n’est pas un cas isolé sur la Costa Del Sol, puisque d’autres villes de la côte Ouest ont également connu une progression des transactions immobilières en 2013, c’est le cas d’Estepona (+9,34%) Mijas (+4,1%) et Benalmadena (+0,5%). dans l’ensemble, la côte ouest de la province a enregistré une hausse moyenne de + 0,85%, tandis que la côte est enregistrait une baisse de – 11,5% , Malaga terminant à – 3,64%…

Cependant, le bilan statistique des travaux publics publié hier montre que la province de Malaga s’en sort relativement bien comparé à celui de l’Espagne dans son ensemble…en effet, seules 2 provinces peuvent faire valoir un bilan positif en 2013 : Santa Cruz de Tenerife (+ 2,4%) et Las Palmas (+ 0,6%)…toutes les autres provinces affichent un bilan négatif , parmi lesquelles : Alicante (- 1,5%) et Malaga (- 3,6%) qui ont donc plutôt bien résisté dans le secteur du logement avec un volume de 422 millions pour Alicante et 393 millions pour Malaga…

Le Ministère du Développement attribue cette contre performance de l’Espagne pour l’année 2013 à la suppression de la déductibilité fiscale sur le financement des logements neufs à compter du 1er Janvier 2013, suppression qui a eu pour effet de booster les ventes au quatrième trimestre 2012 avec en particulier 69750 transactions en Décembre 2012 et seulement 14479 transactions en Janvier 2013…chiffre historiquement bas qui n’a pas pu être compensé sur le reste de l’exercice…Selon le Ministère, sans la suppression de cet avantage fiscal, 2013 aurait été comparable à 2012….

Visitez nos biens en ligne, sur Marbella Hills Homes ou contactez nous pour nous faire part de vos exigences…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :