La différence entre le marché immobilier de Marbella et celui du reste de l’Espagne.

Depuis un certain temps, nous avons pris l’habitude de lire des articles sur la crise de l’immobilier en Espagne, une situation qui touche naturellement le marché de Marbella. Il est vrai que l’immobilier à Marbella a connu des hauts et des bas spécifique à ce micro secteur, mais la crise n’est pas aussi grave ici, comme dans le reste de l’Espagne.

La statistique la plus fréquemment citée, est d’environ un million de logements invendus en Espagne, ce qui est un problème majeur dans le marché immobilier espagnol. La situation est le résultat d’une offre excédentaire de logements neufs avant 2008, lorsque le secteur de la construction était en plein essor et, apparemment, l’Espagne a été en mesure d’absorber chaque nouvelle maison en construction.

Cependant, la grande majorité de ces propriétés sont évalués entre 100.000 € et 200.000 €, et sont en grande partie situées dans des zones que beaucoup décrivent «jungle de béton ». Ces zones côtières sont remplies de visiteurs durant l’été, et en hiver sont complètement vides. Les services dans ces secteurs varient également selon la saison, ce qui signifie que l’agrément d’y vivre à l’année n’est pas évident !

Nous pouvons vous assurer que ce n’est certainement pas le cas de Marbella, où il y a peu de nouveaux bâtiments invendus.

En effet, le nouveau plan général d’urbanisation de Marbella à privilégié les zones vertes, et aucun nouveau projet n’a vu le jour.

En outre, Marbella se déplace dans trois marchés: local, national et international. Les familles locales naturellement ont besoin d’un toit au-dessus de leurs têtes, de nombreuses personnes viennent d’autres régions de l’Espagne pour des maisons d’été, mais aussi nous avons une nouvelle génération d’acheteurs internationaux, ce qui  crée un nouveau marché pour les propriétés de vacances et les maisons.

Au fil des ans, Marbella a acquis une réputation bien méritée en tant que destination internationale de haut niveau, tel que Saint-Tropez et le Cap Ferrat. Sa réputation a eu un effet multiplicateur important dans le marché du logement et la crise économique a vraiment eu peu d’impact jusqu’à aujourd’hui. La réputation de Marbella est assez forte pour résister aux pics et aux creux inévitables de l’économie mondiale.

Marbella a le glamour et le charme qui en on fait une destination apprécier par le Prince Rainier et la Princesse Grace de Monaco, mais aussi des stars d’Hollywood telles que Laurence Olivier, Audrey Hepburn, Cary Grant et Ava Gardner.

Enfin, Marbella est une ville fière de son apparence, c’est  l’une des villes les plus propres de la Méditerranée.

Les services de santés sont au plus haut niveau, et la ville jouit d’un excellent climat qui attire les touristes tout au long de l’année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :